Christos Karamisaris

  • Christos Karamisaris, né en Grèce en 1951, fut l’élève de Georges Paralis en 1961. Il exposa pour la première fois à l’âge de 12 ans au Salon de la Presse à Thessalonique.

    Impatient de vivre sa jeunesse et exercer son art, il voyagea d’abord dans son pays natal et ses îles, puis en Europe occidentale : Allemagne, Angleterre, Belgique, Pays-bas, Italie, puis la France en 1977, Paris, et enfin Montmartre qui deviendra désormais sa terre promise pour vivre de son art.

    En 1979, il devient officiellement français, Membre de la Maison des Artistes (MDA), artiste peintre et portraitiste. Christos Karamisaris expose son travail personnel dans de nombreux salons et galeries.

    Depuis l’an 2000, il est en résidence à la Cité des Artistes de Montmartre (MAA).

    « Lorsque j’étais enfant, les camarades de mon quartier me rejetaient parce que je ne jouais pas bien au football. Cet handicap me poussa, et sans aucun regret, dans la solitude du dessin et de la peinture à l’huile avec laquelle j’ai eu, dès mon plus jeune âge, rapidement reconnaissance et succès. Depuis, je me suis toujours accroché à mon travail indépendant et, avec comme seule arme, cette phrase de Níkos Kazantzákis : Quand la cible est bien loin et la pente trop raide, le but devient la bataille en nous-même. »

     

Partagez cette page